< Retour à la catégorie "Do it Yourself !"

DIY : La tendance du décalquage déco

3 nov 2019 |
Do it Yourself

En quête d’inspiration fraîche pour mes travaux, je suis récemment tombé sur le superbe article de Michelle du site The Cutting Edge Stencils. C’est en Anglais, mais si vous vous sentez de traduire, je vous recommande d’aller y faire un tour ensuite !  Ce que nous apprend Michelle, c’est à décorer facilement à l’aide du décalquage. Un coup de génie ! Comment faire passer un vieux meuble de l’état de fossile à celui d’instrument design que tout le monde vous envie. Vous allez voir, c’est très simple ! Je vous explique tout.

 

DIY - On adore - La tendance du décalquage déco

 

La tendance du décalquage déco : Comment ça marche ?

Le concept est simple : polir une surface pour y apposer une couche de peinture, grâce à un pochoir lisse et fin. Rien de sorcier, je vous dis !

Le matériel ne va pas chercher très loin non plus, et on adore ça ! Pour son exemple, Michelle se sert d’une feuille à décalquer tout ce qu’il y a de plus classique. Là où elle innove, c’est sur le motif ; un superbe Mandala pour donner une atmosphère bohème et zen à la pièce qui accueillera son meuble.

Bien sûr, il vous faut également d’autres petites choses comme :

  • Un meuble à décorer (tan daaan !) ;
  • Du papier de verre (ou une machine à poncer) ;
  • Un rouleau en mousse d’environ 5 centimètres de diamètre/ un rouleau d’essuie-tout;
  • Des brosses à poils longs ;
  • De la colle en spray;
  • De la peinture;
  • Un fixateur de couleur sur bois comme le Varathane Stain* ;
  • Du vernis transparent.

 

* Choisissez le produit en fonction de la teinte de votre essence de bois, comme sur l’exemple ci-dessous. Michelle, pour son bois, a opté pour la teinte « Cognac ».

 

Choix Cognac - On adore - La tendance du décalquage déco

 

La tendance du décalquage déco : La procédure

  • Poncer la surface sur laquelle vous comptez travaillez de sorte à avoir un plan de travail propre (pour l’exemple, il s’agit d’un meuble en bois) ;
  • Utiliser un chiffon légèrement humide pour enlever méticuleusement la sciure de bois. Attention, si vous n’êtes pas suffisamment soigneux, la peinture risque de s’accrocher à la poussière et pas au meuble, et donc de partir par endroits ! ;
  • Dans un espace aéré, appliquer une fine couche de colle en spray sur un côté de la feuille pochoir** ;

** On ne veut pas que la feuille soit trop collante ! Le spray ne sert qu’à maintenir le modèle en place le temps du travail. On conseille donc d’attendre quelques minutes que la colle sèche un peu avant de fixer la feuille sur la surface à peindre. Si vous ne vous sentez pas d’utiliser la colle, du gros scotch de chantier peut aussi faire l’affaire.

  • Utiliser un rouleau avec assez peu de matière pour appliquer la peinture en fines couches uniformes sur le modèle. ;
  • Après avoir appliqué deux ou trois fines couches de peinture, enlever délicatement la feuille et admirer le motif ! Vous allez pouvoir encore l’embellir ! ;
  • Laisser sécher quelques heures avant de passer à la prochaine étape. ;
  • Se munir du rouleau d’essuie-tout, d’un pinceau-brosse ainsi que du fixateur coloré que vous avez choisi. A l’aide du pinceau, mettre un peu de fixateur sur votre surface à peindre***, puis étaler grâce au rouleau d’essuie-tout. Si la surface est grande, procéder par sections. ;

*** Pas besoin de mettre beaucoup de fixateur : le modèle doit toujours s’entrevoir en dessous. Utiliser la couleur en trop sur l’essuie-tout pour faire la finition des bords.

  • Laisser sécher, puis appliquer deux couches de vernis transparent, pour fixer définitivement et protéger votre travail. Vous pouvez utiliser un pinceau brosse pour cette étape. Pas besoin de faire des pâtés !

Et voilà ! Une fois sec, votre meuble aura totalement changé de visage, arborant fièrement un superbe motif peint de votre choix. Il n’y a plus qu’à montrer au monde le fruit de vos efforts !

 

Pochoir - On adore - La tendance du décalquage déco

 

Les D.I.Y. sont votre dada ? Je vous en propose plein d’autres sur le Blog, par exemple avec cet article pour apprendre à recycler vos vieilles serviettes en cache-pots de ciments ! Ingénieux, non ? A très vite, dans votre magasin La Foir’Fouille !

 

Votre fournisseur d’idées préféré,

Clément.