< Retour à la catégorie "Conseils !"

Conseils : Mon Halloween sanglant

25 sept 2018 |
Conseils

La fête la plus terrifiante est de retour… Et oui, c’est bientôt Halloween ! Chaque année, on se prépare pour être le plus terrifiant, le plus monstrueux et parfois même le plus drôle. Halloween a pris une place importante et évolutive dans la culture populaire, si bien que parfois, les monstres laissent place aux déguisements plus drôle et à un folklore plus à l’américaine. Après tout, ce concept vient de là-bas ! Mais qu’en est-il de la terreur, du sang ? De l’ambiance horrifique ? Voyons ensemble comment redonner à Halloween, une ambiance mortelle et sanglante !Conseils : Mon Halloween sanglant

 

Mon Halloween sanglant : une ambiance qui fait froid dans le dos

Cette année, vous êtes l’heureux organisateur d’une fête d’Halloween placée sous le signe de l’horreur et du sang. Ailleurs ou chez vous, vous avez carte blanche pour créer une ambiance qui fait froid dans le dos afin de surprendre les invités et leur flanquer une bonne frousse ! Comment procède-t-on ? D’abord, il convient de définir quelle sera la pièce la plus à même de répondre à vos besoins meurtriers… Une fois que vous l’avez, drapez-la d’un immense film plastique pour protéger les murs et commencez à coller des stickers scène de crime, une bande de signalisation et sur une petite table, un chandelier entremêlé de toile d’araignée… Si vous avez des fenêtres dans cette pièce, pensez à les condamner avec des planches de bois qui montreront que, tous, seront à votre merci…

 

Mon Halloween sanglant : du sang et de l’horreur

Une fois que votre ambiance d’intérieur et installée et complétée par des panneaux de danger, et pourquoi pas, une musique horrifique, il faut impérativement s’occuper du déguisement ! Exit les accoutrements de vampire et de fantôme, vous opterez pour une tenue plus sobre, déchirée par endroits et noire de préférence. Votre visage ne connaîtra qu’une expression, celle de l’horreur, grâce au masque de boucher ! Votre corps ne sera animé que par la volonté de trancher et de faire jaillir le sang avec votre tablier ensanglanté et votre machette ! Disposez également, aux coins de la pièce, un pied tranché et une main baignant dans une casserole pleine de faux sang… Voilà de quoi faire pâlir n’importe quel invité, ou plutôt, n’importe quel otage…

 
Conseils : Mon Halloween sanglant1/ Les stickers scène de crime – 2/ Le couteau de boucher – 3/ Les fausses cicatrices – 4/ Le faux sang – 5/  La machette ensanglantée

 

 Mon Halloween sanglant : des recettes ensanglantées  

Il ne faut tout de même pas négliger les amuses gueule et les cocktails pour nourrir et abreuver les invités ! Toujours sur le thème du sang et de l’horreur, pour rendre à Halloween son concept originel, voyons comment créer des boissons et des amuses bouche venus d’enfer…

 

Le cocktail sanglant d’Halloween :

  • 40 ml de jus d’orange sanguine
  • 70 ml de limonade au citron
  • 1 cuillère à café de coulis de fruit rouges
  • 2-3 gouttes de jus de citron
  • 1 goutte de colorant rouge

Les étapes :

Mélangez le jus d’orange sanguine et la limonade, puis ajoutez le coulis de fruits rouges, le sirop de grenade, le colorant rouge et le jus de citron… Mélangez de nouveau. Utilisez ensuite tout le colorant rouge et mettez le tout dans un verre à cocktail avec une tranche de citron !

Les « momies saucisses » :

  • 4 saucisses
  • un quart de pâte de pizza
  • 4 olives noires
  • 1 cuillère à café de moutarde

 

Conseils : Mon Halloween sanglant

 

Les étapes :

Il vous suffit de préchauffer le four à 170° et de découper les bandes de pâte à pizza. Ensuite, enroulez les bandes autour des saucisses et faites cuire 10 à 15 minutes à 170. Retirez dés que la pâte est dorée et décorez avec des pointes de moutarde et des olives coupées en rondelles.

Voilà, vous avez désormais quelques astuces made in La Foir’Fouille pour passer et faire passer un Halloween sanglant…